Vaccin AstraZeneca : que sait-on des (rares) cas de syndrome de Guillain-Barré ?

·1 min de lecture

Le syndrome de Guillain-Barré est une maladie rare : en France, on estime que son incidence (c'est-à-dire : le nombre de nouveaux cas enregistrés chaque année) est d'environ 1 sur 10 000.

Il s'agit d'une maladie qualifiée d'auto-immune : en effet, chez les patients atteints du syndrome de Guillain-Barré, les nerfs périphériques (ce sont les fibres nerveuses qui transmettent les informations du cerveau et de la moelle épinière vers les muscles et les organes) sont attaqués par le système immunitaire.

En résultent des symptômes de sévérité très variable : des sensations anormales (fourmillements, picotements, sensations électriques... surtout au niveau des mains et des pieds), une faiblesse musculaire (qui peut conduire à la paralysie d'un membre), des douleurs intenses semblables à des crampes (dans les cuisses, les fesses, le dos...), des difficultés pour parler, pour avaler, pour respirer, pour digérer...

Vaccin AstraZeneca et syndrome de Guillain-Barré : aucun lien de causalité n'a été officiellement démontré

En Inde et en Angleterre, 11 cas de syndrome de Guillain-Barré ont été documentés chez des patients vaccinés contre le Covid-19 avec le vaccin AstraZeneca. Dans le détail : 7 cas ont été signalés dans un centre médical du Kerala (en Inde) chez des patients âgés de 43 ans à 68 ans (principalement des femmes), et 4 cas ont été observés à Nottingham (en Angleterre) chez des patients (uniquement des hommes) âgés de 20 ans à 57 (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Pourquoi faut-il arrêter de fumer avant une intervention chirurgicale ?
Une simple analyse d'urine pour détecter les tumeurs cérébrales
Cancer du sein : après les traitements, en cure thermale pour se vider la tête
DIRECT Covid-19 en France ce 28 juin : chiffres, annonces
Variant Delta Plus : ce que l'on sait

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles