Vaccin contre la bronchiolite : résultats positifs sur les bébés d'un essai de Pfizer

© GeorgeRudy/iStock

La société pharmaceutique américaine a dévoilé mardi 1er novembre les résultats encourageants d’un essai clinique sur un vaccin contre le virus respiratoire syncytial (VRS), responsable de la bronchiolite.

Cauchemar des parents de jeunes enfants, la bronchiolite ne sera peut-être bientôt plus qu’un mauvais souvenir.

Mardi 1er novembre, le groupe américain Pfizer a fait part de résultats positifs pour les nouveau-nés et nourrissons d'un essai clinique sur un vaccin contre le virus respiratoire syncytial (VRS), responsable de la bronchiolite.

Lire aussi >> Peut-on éviter la bronchiolite du nourrisson ?

Efficacité de 82 % les trois premiers mois

Selon les résultats de ce test de phase 3 dévoilés par l'entreprise, le vaccin – administré à la mère pendant la grossesse - s'est révélé efficace à environ 82 % pour prévenir les cas graves pendant les trois premiers mois d'un bébé, et à environ 69 % durant les six mois suivants.

L'essai n'a en revanche pas conclu que le vaccin réduisait les cas non sévères de façon « statistiquement significative », même si les tests montrent une certaine efficacité clinique, indique le laboratoire.

Sur la base de ces résultats, qui n'ont pas été revus par des scientifiques indépendants, Pfizer prévoit de demander une autorisation pour le vaccin chez les femmes enceintes d'ici la fin de l'année aux États-Unis puis dans d'autres pays.

Une épidémie précoce de bronchiolite

La bronchiolite est une maladie respiratoire courante et très contagieuse, surtout chez les nourrissons de deux à huit mois, chez qui elle provoque une toux et une respiration difficile.

La plupart du temps, la maladie est...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi