Vaccin contre le cancer BioNTech : l'essai clinique démarre

·1 min de lecture

Le vaccin contre le cancer de BioNTech vient d'être administré, a annoncé la revue Clinical Trials Arena. L'essai clinique vient d'entamer la phase 2 et vise à aider des patients atteints de cancers de la peau. Explications.

Le "vaccin contre le cancer" n'a pas (encore) pour but d'être administré à des sujets sains en attendant de voir s'ils développeront un cancer un jour dans leur vie. Il s'agit là d'un vaccin conçu sur un modèle similaire à celui qui permet de lutter contre le Covid-19, soit à partir de la technologie à ARN messager.

Stimuler le système immunitaire contre le cancer

Pour l'heure, il est inoculé à des patients qui souffrent de cancers de la peau, en stade 3 et 4, en combinaison d'un autre médicament, un anticorps monoclonal habituellement utilisé contre le cancer, du cemiplimab, plus connu sous le nom de Libtayo.

L'idée pour les scientifiques n'est donc pas de prévenir le cancer, ni une rechute, mais d'augmenter la réaction du système immunitaire via ce vaccin. La technologie à ARN messager a déjà fait ses preuves contre le Covid-19, l'objectif est ici d'aider le corps à lutter lui-même contre sa maladie.

Lire aussi :

  • Un vaccin personnalisé contre le cancer, c'est quoi ?

  • Cancer : de 1000 à 6000 décès supplémentaires dus au Covid-19

Retrouvez cet article sur Topsante.com

Variant Delta (indien) : symptômes, vaccination, progression en France
Tout ce que vos ongles révèlent sur votre santé
9 idées reçues sur l'alcool dont il est temps de se défaire
"Drainant", "lutte contre..." : Méfiez-vous des allégations thérapeutiques
DIRECT Covid-19 en France ce 22 juin : chiffres, annonces

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles