Le vaccin contre la grippe réduirait le risque d’AVC

Se faire vacciner contre la grippe saisonnière ne pourrait pas seulement protéger d’une forme grave de cette infection virale. D’après une nouvelle étude, parue récemment dans la revue The Lancet Public Health (Source 1), la vaccination antigrippale serait “anti-AVC” : elle diminuerait le risque d’accident vasculaire cérébral.

Le vaccin antigrippal est connu pour réduire le risque de crise cardiaque et d'hospitalisation des personnes atteintes d'une maladie cardiaque. Nous voulions savoir si le vaccin avait les mêmes qualités protectrices pour les personnes à risque d' AVC”, explique le Pr Michael Hill, chercheur à la Cumming School of Medicine (CSM) et co-auteur de l'étude, dans un communiqué (Source 2). “Nos résultats montrent que le risque d'AVC est plus faible chez les personnes qui ont récemment reçu un vaccin contre la grippe. Cela était vrai pour tous les adultes, pas seulement ceux à haut risque d'avoir un AVC”, a-t-il ajouté.

L’étude a été menée grâce aux données médicales de patients issus du régime d’assurance-maladie de l’Alberta, au Canada. Plus de quatre millions de dossiers médicaux ont ainsi été passés au crible, sur une durée de neuf ans et de dix saisons grippales. Les chercheurs ont en outre tenu compte de plusieurs facteurs de biais tels que l’âge, l’utilisation d’anticoagulants, et les problèmes de santé chroniques.

“Nous...

Lire la suite