Vaccin Johnson et syndrome de Guillain-Barré : un "risque accru" selon les autorités américaines

·1 min de lecture

En avril, le vaccin Johnson & Johnson était suspendu 10 jours par les Etats-Unis, après que des cas graves de caillots sanguins chez des femmes aient été recensés. En juin, sa production à Baltimore était compromise, suite à un "mélange" de composants avec la formule du vaccin AstraZeneca, fabriqué au même endroit. Cette fois-ci, les autorités sanitaires américaines s'inquiètent de voir des cas du syndrome de Guillain-Barré, une rare maladie neurologique, en découler, explique l'AFP.

Difficultés à mâcher, à avaler, à voir

Aux alentours de 42 jours après l'administration du vaccin, plusieurs patients ont déclaré cette polyneuropathie, qui provoque une faiblesse musculaire ayant la particularité de s'accroître et de se généraliser à la totalité du corps en très peu de temps. Il s'agit d'une maladie "auto immune", c'est-à-dire que le système immunitaire se retourne contre le corps pour finir par le paralyser. Elle peut être mortelle si elle n'est pas traitée, mais peut se soigner. La FDA a appelé toutes les personnes vaccinées au Johnson & Johnson qui ressentiraient des symptômes du type (difficulter à mâcher ou avaler, difficultés à marcher, troubles de la vision...) à se rendre chez un médecin rapidement.

C'est quoi le syndrôme de Guillain-Barré ?

Le syndrome de Guillain-Barré est une maladie inflammatoire : l'inflammation touche la gaine qui enrobe les fibres des nerfs périphériques. A ce moment là, le système s'emballe et s'attaque (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Déjà plus de 650 noyades depuis le 1er juin
Syndrome du canal carpien : quelles sont les professions à risque ?
Covid-19 : le pass sanitaire étendu à de nouveaux lieux dès le 21 juillet
DIRECT Covid-19 en France ce 13 juillet : annonces de Macron, chiffres
Pourquoi certains hôpitaux fermeront leurs urgences la nuit cet été ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles