Vaccination des adolescents : "Avec la rentrée scolaire, son bénéfice va être encore plus important"

·1 min de lecture

Les jeunes de 12 à 17 ans peuvent se faire vacciner contre le Covid-19 depuis le 15 juin dernier. L’enjeu : augmenter la couverture vaccinale pour s’approcher de l’immunité collective. Protéger les plus jeunes permet en effet de limiter la diffusion du coronavirus vers les plus fragiles.

Quels sont les bénéfices de la vaccination des ados ?

Si l'on considère le bénéfice individuel, il apparaît limité pour la simple et bonne raison que les enfants ne sont pas à risque de forme grave. Depuis mars 2020, 6 enfants de moins de 14 ans sont décédés, tous souffraient d'une pathologie à risque de forme sévère du Covid, selon Santé Publique France. Depuis l'apparition du variant Delta, une hausse des hospitalisations (10-19 ans) est bien constatée par Santé Publique France, mais elle demeure "comparable aux vagues précédentes".

Toutefois, le syndrome inflammatoire multisystémique pédiatrique (PIMS), une complication grave du Covid, a touché 640 enfants depuis 1er mars 2020, pointe Santé Publique France dans son bulletin du 24 août. Même si ces cas sont rares, la vaccination permet de les éviter.

Autre bénéfice de la vaccination : le retour à un fonctionnement normal des collèges et lycées. La vaccination représente "un bénéfice individuel évident sur le plan psychologique et social, en évitant les fermetures de classes et d’établissements et leurs effets sur la santé mentale et les ruptures d’apprentissage des adolescents", souligne la HAS.

Le (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Douleurs articulaires : 6 solutions naturelles pour les soulager
Covid-19 : je n'ai pas eu d'effets secondaires après le vaccin, suis-je vraiment protégé ?
DIRECT Covid-19 en France ce 27 août : chiffres, annonces
Une erreur dans un centre de vaccination : que s’est-il passé ?
Culottes menstruelles : pourquoi les adopter ? Comment les choisir ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles