Vaccination : la HAS recommande de vacciner les nourrissons contre les infections à rotavirus

La gastro-entérite aiguë due à un rotavirus peut entraîner une déshydratation dangereuse pour les bébés. Chaque année, en France, la gastro-entérite aiguë est responsable d’environ 57 000 consultations médicales, de 28 000 passages aux urgences et de 20 000 hospitalisations.

Réhydrater pour éviter une forme sévère

L’administration, au nourrisson, de solutés de réhydratation orale permet de limiter le risque de forme sévère de la maladie. Mais, le plus efficace, reste la vaccination. Recommandée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Académie européenne de pédiatre et la Société européenne des maladies infectieuses pédiatriques, la vaccination contre les rotavirus a été introduite en France, dans le calendrier vaccinal en 2013 puis suspendue en 2015 par suite d’effets indésirables graves.

Deux vaccins efficaces

Depuis, la Haute autorité de santé a réévalué les deux vaccins oraux : Rotarix ® et RotaTeq ®. Ils permettent de prévenir les infections et les formes graves de gastro-entérite avec une réduction des hospitalisations allant de 65 à 84%.

Quel est le schéma vaccinal ?

Selon le vaccin utilisé, la Haute autorité de santé recommande avec Rotarix ® : deux doses à 2 et 3 mois de vie....

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles