Vaccination obligatoire : pourquoi la Fédération hospitalière de France la réclame

·1 min de lecture

Alors que partout en France, les taux d’incidence et de contamination repartent à la hausse, une nouvelle question se pose : faut-il finalement rendre la vaccination obligatoire ? Plusieurs voix s’élèvent en ce sens… Pourtant, si Emmanuel Macron avait assuré en décembre 2020 qu’il n’en serait pas question, martelant "je l’ai dit, je le répète : le vaccin ne sera pas obligatoire" comme on peut encore le voir sur Twitter, le vent est peut-être en train de tourner. "En fonction de l’évolution de la situation, nous devrons, sans doute, nous poser la question de la vaccination obligatoire pour tous les Français", a-t-il annoncé lors de son allocation du 12 juillet, avant de tenter de répondre aux questions de ses concitoyens depuis Brégançon. Et justement, la situation pourrait bientôt devenir préoccupante… Ainsi, face à la quatrième vague, la Fédération hospitalière de France, qui représente les établissements publics de santé, a pris position : les "mesures intermédiaires" ont montré leurs limites, il faut maintenant passer à la "vaccination obligatoire".

Au journal de 20 heures sur France 2, lundi 2 août 2021, la Fédération hospitalière de France a pris la parole : "Soit la population est totalement vacciné, soit nous renouons avec un cycle infernal, de confinement et de couvre-feu", assure Zaynab Riet, interviewée par nos confrères. "Et ce avec toutes les conséquences sur nous connaissons en termes de santé, en matière sociale, en matière économique et en matière de libertés", ajoute-t-elle. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles