Vaccination : cette star “idéale” que le gouvernement veut recruter pour convaincre les jeunes

·1 min de lecture

Depuis le début de la campagne de vaccination, à l’aube de l’année 2021, de nombreux Français se montrent réticents. Certains craignent les effets secondaires, tandis que d’autres questionnent l’efficacité des différents antidotes sur le marché, sachant que des contaminations au virus ont été détectées chez des personnes vaccinées… Alors pour convaincre la population de passer par la case piqûre, le gouvernement multiplie les tentatives. Dans les spots publicitaires, c’est sur l’émotion qu’il a choisi de jouer. Notamment avec cette grand-mère qui peut enfin serrer ses petits-enfants dans ses bras. Mais pour inciter les plus jeunes, il va falloir trouver autre chose. Car oui, comme l’a indiqué Emmanuel Macron, la vaccination sera ouverte à tous les Français de plus de 18 ans, dès le 12 mai 2021. Encore faut-il les persuader de l’utilité de cette démarche…

Vendredi 7 mai, Alain Fischer a accepté de répondre aux questions que se posent les lecteurs du Parisien. Le “Monsieur Vaccin” du gouvernement s’est notamment confié sur “l’importance” de convaincre les plus jeunes de se faire vacciner : “C’est dans notre intérêt collectif, pour l’immunité de groupe et le retour à la vie normale.” Mais il a bien conscience que cela ne suffira pas… “Je pense qu’à votre âge, on écoute plus un copain que le président de la République, ou encore moins un médecin comme moi”, a ainsi expliqué le Président du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, à un jeune lecteur. Et de préciser : “Quand (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles