• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La vaccination va-t-elle éviter de nouveaux confinements ? Olivier Véran répond

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après sa traditionnelle pause durant l'été, Anne-Elisabeth Lemoine a retrouvé toute son équipe pour une nouvelle saison de l'émission C à vous, qui a été lancée lundi 30 août 2021 sur France 5. Pour son premier numéro de la rentrée, l'animatrice a bien évidemment accueilli ses nouveaux chroniqueurs, Mohamed Bouhafsi et Matthieu Belliard, mais également le ministre de la Santé, Olivier Véran. Après avoir une nouvelle fois répondu aux critiques des détracteurs du pass sanitaire, le membre du gouvernement a été interrogé au sujet de la campagne de vaccination en France. Anne-Elisabeth Lemoine a notamment tenté de savoir si la couverture vaccinale du pays serait suffisante pour éviter un nouveau confinement.

"Il n'y aura plus jamais de nouveaux confinements ? C'est une menace qui est écartée grâce à la vaccination massive ?", a demandé celle qui lutte contre le sexisme au sein de son émission. "Est-ce que vous m'avez déjà entendu dire 'jamais' ?" a immédiatement répliqué Olivier Véran, qui a jeté par la même occasion un immense froid sur le plateau de C à vous. Après un court silence général, le ministre de la santé a poursuivi. "Je vous ai dit ce que nous ne souhaitions pas faire, ou ce que nous souhaitions faire, ou quel était le plus probable des scénarios, mais je ne vous ai jamais dit 'jamais', parce qu'on ne peut pas savoir ce que l'avenir nous réserve", a insisté le membre du gouvernement, qui avait invité les Français à "faire très gaffe" au sujet de l'épidémie de Covid-19. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles