Vaimalama Chaves : ce détail en lien avec Miss France qu'elle ne supporte plus

Elise Petter

Le 14 décembre prochain, la sublime Vaimalama Chaves remettra sa couronne à la nouvelle Miss France 2020 et pourra vaquer à de nouvelles occupations. Mais en attendant, et même si elle prépare déjà sa nouvelle carrière dans la musique, Miss Tahiti dresse le bilan de cette année de règne pas toujours évidente, riche en rencontres et en rebondissements divers et variés. 

Une année qui n'a pas été simple par moments car Vaimalama Chaves a régulièrement été la cible de critiques sur son physique ou son caractère. Heureusement, la belle brune a toujours su répondre à ses détracteurs et remettre les choses au clair quand cela était nécessaire. 

Marre d'être "une chose"

Interviewée par La Provence, Miss France 2019 a tiré le bilan de cette année en tant que Miss France et a bien évidemment expliqué qu'elle avait été folle de bonheur de pouvoir vivre tout ce qu'elle a eu la chance de vivre durant cette année exceptionnelle placée sous le signe du glamour et des paillettes, mais aussi des belles rencontres. Mais, comme elle l'avait déjà expliqué, elle a aussi reconnu que tout n'était pas simple et qu'il était particulièrement difficile d'être parfois considérée comme "une chose" que l'on peut photographier à l'envie, sans même demander : « On ne nous considère plus, on ne nous demande plus l’autorisation pour nous prendre en photo. Ces gens cherchent à s’approprier la chose, je ne suis pas une chose, je suis une personne, j’ai (...)

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Cette vidéo peut également vous intéresser :