Valérie Damidot publie avec sa fille Roxane ses émouvants souvenirs d’enfance

·1 min de lecture

Chez Valérie Damidot, les émotions affleurent. A fleur de peau. Depuis toujours. "J'ai le coeur sur la main et la main sur la gâchette", confiait-elle à Femme Actuelle, il y a quelques années déjà. On imagine sa joie alors que paraît en ce jeudi 29 avril la bande-dessinée qu'elle a composée à quatre mains avec sa fille Roxane Damidot, intitulée La terrible époque des sous-pulls acrylique (éd. Michel Lafon, 78 p., 15,95 €).

Pour une fois ce n’est pas Valérie Damidot qui a pris le pinceau, mais sa fille Roxane. Cette dernière a réalisé les illustrations de cet album aussi tendre qu'amusant qui nous replonge dans les années 1970 durant lesquelles a grandi l'ancienne animatrice de D&Co. Sa première boum, Pif gadgets, les sous-pulls acrylique, les postes de télé dont il fallait régler l'antenne pour capter le son et l'image... Les souvenirs abondent. L’occasion pour la mère et la fille de partager un moment de complicité comme elles les aiment, et d'exprimer toute la palette de couleurs de leurs sentiments. Je t'aime grand comme la lune et les étoiles", écrit joliment Valérie Damidot à sa fille en guise de remerciements.

Cet album s'avère d’autant plus touchant que l’animatrice y fait figurer toute sa famille. Ses grands-parents, sa mère mais aussi son père Guy, mort en 2019. Valérie Damidot se met à nu, ressuscite la petite fille qu’elle était et dont elle publie lettres et photos à la fin du livre. "J'ai 11 ans, j'ai écrit ce mot le 23 décembre 1976. C'est un mardi. Je reviens de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite