Valérie Damidot s’invite dans le nouveau Femme Actuelle Senior !

·1 min de lecture

Valérie Damidot : Oui, j'adore ça ! je cuisine dès que j'ai le temps, j'adore tester des recettes pour ma famille ou mes amis. Mais, je ne sais pas cuisiner pour deux ! J'adore organiser de grands dîners et je prépare toujours pour quinze-vingt personnes. C'est devenu une vanne, tous mes potes se moquent de moi car il reste toujours de quoi manger le lendemain midi. Cuisiner, c'est vraiment faire plaisir aux gens qu'on aime, une façon de leur déclarer l'amour que vous leur portez.

VD : Je déteste les anchois. Mais aussi les poissons crus. Je suis pas du tout fan de sushis…

VD : Absolument tous les marchés me plaisent mais celui que je fréquente le plus, c’est celui de La Couarde-sur-Mer, sur l'île de Ré. Celui de La Flotte est ravissant également et on y trouve tous les métiers de bouche.

VD : La coriandre ! J’en mets partout, tout le temps… En revanche, je ne supporte pas l'aneth et le gingembre. J’ai l'impression de manger du savon ou un truc artificiel.

VD : On a dîné en famille chez Christian Têtedoie, à Lyon. Un souvenir magique. Après le repas, il nous a conviés à déguster de la chartreuse, notamment une très rare de Tarragone. J'ai découvert un chef charmant, plein d'empathie, qui donne beaucoup aux autres. Il forme de jeunes cuisiniers et les aide matériellement à s’installer. Pendant le Covid, il a cuisiné pour les patients et le personnel soignant du centre Léon-Bérard. C'est vraiment un chef généreux. »

Retrouvez tout l’univers gourmand de Valérie Damidot dans le nouveau (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles