Valérie Damidot : ce traumatisme d’enfance qu’elle n’a jamais pu effacer

·1 min de lecture

Cet été, Valérie Damidot a échangé les rouleaux de peinture et les maroufles contre les tongs et la crème solaire. A la tête de l’émission Les plus belles vacances sur TF1, l’une des animatrices préférées des Français se mue en parfaite guide touristique, comme la bonne copine qu’elle est, faisant vadrouiller les téléspectateurs aux quatre coins de la France. De quoi leur donner des idées de destinations pour leur future pause estivale. "J’adore cette émission. Je découvre plein de maisons, de lieux. Cette année, je fais en plus la voix-off. En même temps, qui n'aime pas les vacances ?", a révélé l'ancienne tête d'affiche de M6 dans Télé Star. Un rôle qu’elle endosse donc avec enthousiasme, même si elle souhaiterait revenir à ses premiers amours sur la chaîne : la décoration. Mais puisqu’elle n’attend plus grand chose du monde de la télévision, l’ancienne nounou de la Star Academy a elle-même mis le cap sur l’île de Ré, comme chaque année, pour prendre un bain de soleil. Ses projets professionnels en famille attendront bien la rentrée.

Il faut dire que Valerie Damidot est une "kiffeuse" comme elle se définit dans les colonnes de Télé 7 Jours, en kiosque le lundi 19 juillet 2021. Une épicurienne qui n’a peur de rien, sauf de l’avion. C’est ainsi en voiture, façon Les Charlots font l’Espagne, qu’elle rejoindra mari et enfants sur la péninsule ibérique en raison d’un traumatisme qu’elle n’est jamais parvenue à effacer. "Quand j’étais très jeune, j’ai vécu un petit accident d’avion (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles