Valérie Lemercier : pourquoi l’actrice a été recalée du rôle de maîtresse de cérémonie à Cannes ?

·1 min de lecture

Elle a longtemps crié Aline pour que son film revienne. Et son appel a été enfin entendu puisque son long-métrage inspiré librement de la vie de Céline Dion, initialement prévu en novembre 2020, sortira dans les salles obscures le 10 novembre 2021. Les cinémas étant fermés depuis le début du deuxième confinement, la date de sortie n’avait pas pu tenir. Et c’est la mort dans l’âme que cette artiste touche à tout a dû se résoudre à patienter avant de montrer son œuvre au public. "Je ne me vois pas attendre aussi longtemps", déplorait-elle dans les colonnes du Parisien en janvier 2021. Moi, j'aimerais que le film sorte le 23 décembre, parce que j'adore Noël et que j'adore le chiffre 5, comme Céline Dion." Quelques mois avant l’échéance, l’actrice et réalisatrice est venue sur la Croisette pour présenter son biopic de la star canadienne et a reçu une belle ovation de la part du public, notamment pour son incroyable transformation physique. Pourtant, elle n’a pas toujours porté le Festival de Cannes dans son cœur.

C’est tout en paillettes et émue que Valérie Lemercier a monté les marches le mardi 13 juillet 2021 sur les célèbres tubes de Céline Dion, qui n’a toujours pas vu le film. Ce n’est pourtant pas la première fois qu’elle se pliait à ce rituel, même si ses galons de maître de cérémonie des César pendant plusieurs années auraient pu la conduire à assumer le même rôle dans la cité azuréenne. Mais que nenni ! Les organisateurs du Festival ont toujours refusé de lui confier les rênes, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles