Valérie Pécresse : cette célèbre animatrice qui lui avait créé des ennuis

Les 12 et 19 juin 2022, les Français sont appelés aux urnes pour élire les nouveaux membres de l’Assemblée nationale. Alors que la campagne présidentielle 2022 a fragilisé encore plus les partis traditionnels, Les Républicains tentent de se redresser et d’affronter cette nouvelle échéance. Valérie Pécresse, représentante du parti de droite, a été éliminée au soir du premier tour, en arrivant en cinquième position, avec 4,78% des voix. Certains membres du parti accusent alors certaines personnalités d’avoir participé à ce score très bas. C’est le cas de Babette de Rozière, ancienne chroniqueuse de C à vous, sur France 5. Dans son édition du jeudi 2 juin 2022, le Canard Enchaîné rapporte que Les Républicains lui reproche d’avoir joué le rôle de "rabatteur de voix pour Valérie". À noter que Babette de Rozière s’était portée en soutien de Valérie de Pécresse, qui a réussi à rembourser sa dette, avant de désolidariser en pleine campagne présidentielle. L’ancienne chroniqueuse de C à vous, la cheffe cuisinière, avait alors jugé la campagne de Valérie Pécresse comme "pas au niveau".

C’est sur le plateau de Morandini Live, mardi 8 mars 2022, que Babette de Rozière avait porté un jugement sur la campagne de Valérie Pécresse. Elle lui a alors reproché d’avoir mené une campagne "tout à fait hors-sol", à cause d’un "directeur de campagne complètement nul" et d’une équipe qui "n’est pas au niveau". À noter que Babette de Rozière est désormais elle-même en campagne après avoir annoncé sa candidature (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles