Valence: opération "de grande envergure" contre le trafic de drogue, au moins 10 interpellations

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, en a lui-même fait l'annonce sur X (ex Twitter). Ce lundi matin, une opération de police judiciaire "de grande envergure" a eu lieu pour lutter contre le trafic de drogue à Valence, dans le département de la Drôme.

"Une centaine de forces de l’ordre, dont le Raid, sous l’autorité des magistrats, ont interpellé de nombreux individus et saisi des armes. Bravo à eux", a complété le locataire de la place Beauvau.

Réponse aux fusillades du printemps

France Bleu indique que dix personnes ont été interpellées. Selon la radio locale, ils appartiendraient à un réseau de trafic très actif dans le quartier de Fontbarlettes. Au média national, le procureur de la République de la Ville, indique que l'opération est motivée par "des événements d'avril et mai dernier."

En mai dernier, la préfecture de la Drôme avait annoncé une "augmentation notable" des effectifs de police à Valence après la mort de deux individus en moins d'une semaine sur fond de règlements de comptes liés au trafic de drogue. L'une des victimes avait reçu sept balles avant de succomber, à l'arrivée des policiers, à ses trop graves blessures.

Ce dimanche en fin de matinée, un jeune homme de 21 ans a également été blessé dans le même quartier, à proximité d'un point de deal. Comme l'indique France Bleu, il a été atteint à quatre reprises au niveau des jambes.

Comme l'indique pour sa part Le Dauphiné Libéré, ce lundi, les officiers de police ont également eu le concours d’un maitre-chien venu de Lyon avec deux chiens, un spécialisé dans la recherche de produits stupéfiants et de billets de banque, et un second dans la recherche de billets de banque, d’armes et de munitions.

Article original publié sur BFMTV.com