Valentino abandonne définitivement la fourrure

·1 min de lecture

La griffe de luxe Valentino se met au diapason de ses consoeurs en bannissant la fourrure animale de ses créations. Un acte nécessaire salué par les associations.

Si dans la mode, le changement est désormais activé à plusieurs niveaux, l’utilisation de la fourrure reste un sujet sensible pour les maisons de couture. Elles sont nombreuses, néanmoins, à bannir cette pratique jugée barbare au profit d’alternatives plus respectueuse de la cause animale. Dernier grand nom à avoir rejoint le mouvement des maisons de mode sans fourrure : Valentino. Le temple du chic italien a annoncé, mardi, que son entreprise de fourrure « Valentino Polar » cesserait sa production à la fin de l’année. Ainsi, la dernière collection à inclure de la fourrure serait celle de la saison automne-hiver 2021/2022. « Le concept sans fourrure est parfaitement en phase avec les valeurs de notre entreprise », a déclaré le PDG de Valentino, Jacopo Venturini, au travers d’un communiqué. « Nous avançons rapidement dans la recherche de matériaux alternatifs en vue d’une plus grande attention à l’environnement pour les collections des prochaines années », a-t-il ajouté. 

Valentino rejoint un beau panel d’institutions de la mode qui ont décidé de faire ce pas en avant. Sur la botte italienne, on compte notamment Prada, Gucci, Versace, Furla. Outre-Manche, ce sont Burberry et Alexander McQueen qui ont banni la fourrure. Du côté des américains, Donna Karan, DKNY, Michael Kors avaient fait des choix similaires. En France, le couturier français Jean-Paul Gaultier et Balenciaga s’étaient eux-aussi éloignés de la fourrure.

...Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles