Vampires psychiques : comment reconnaître ces personnes (apparemment inoffensives) qui pompent toute votre énergie ?

Ces personnes ont le don de vous épuiser psychologiquement. Alors comment les reconnaît-on ? Et comment les gérer ? Réponses avec le Docteur Stéphane Clerget, psychiatre et auteur du livre "Les Vampires psychiques", aux éditions Fayard.

Ils ont l’air inoffensifs, mais possèdent pourtant le don d’épuiser les autres d’un point de vue psychologique. On les appelle les vampires psychiques. Stéphane Clerget, psychiatre en a bâti une théorie. Il a trouvé la comparaison justifiée car là où les vrais vampires pompent le sang de leurs victimes, le vampire psychique peut laisser quelqu’un épuisé, et le vider de son énergie.

Des personnes auto-centrées, incapables d'écoute et de don à l'autre

"C’est le cas classique d’un couple où l’un des deux est artiste par exemple, sans revenus fixes ou réguliers. L’autre gagne sa vie et entretient financièrement le foyer. Si l’artiste exerce une activité qui ne marche pas, il va passer son temps à se plaindre, à ruminer, à prendre le dessus. L’autre va l’écouter en permanence, jusqu’à s’oublier, et ne reçoit jamais rien en retour. Ni attention, ni écoute. En général elle finit épuisée et vidée", explique le dr Clerget.

Un vampire psychique vit à nos dépens, parfois de notre intelligence et se nourrit de quelqu’un d’autre. Il ne pense qu’à lui. On le trouve dans son cercle personnel mais aussi professionnel. C’est le cas d’un collègue ou d’un supérieur qui utilise l’énergie (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Vos rêves seraient des indicateurs de votre niveau d'anxiété
Tire-lait manuel : les meilleurs modèles les plus compacts pour tirer son lait partout
Allaitement : les meilleurs modèles de biberons pour nourrir son bébé
Bons plans web : on profite des Prime Day pour s’offrir le meilleur du sport
Vous arrive-t-il d'être agacé quand vous avez faim ? C'est normal !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles