Vanessa Paradis canon dans un ensemble en tweed très original

·2 min de lecture

Il y a ce je ne sais quoi, qui la rend éperdument inspirante… À 48 ans, la maman de Lily-Rose Depp et Jack a toujours autant le vent en poupe. En plus d’être une chanteuse reconnue, la belle blonde est une modeuse hors-pair. Qu’elle apparaisse dans des looks rétro, rock voire même bohème, elle en met toujours plein la vue à ses fans. En décembre dernier, elle s’était même affichée canon en petite robe hippy aux côtés de M lors d’un concert en live. Plus récemment, elle avait surpris la toile dans un look placé sous le signe du Seventies en pantalon velours, chapeau et bottines vintage. De même, le samedi 6 février, elle a illuminé le plateau de l’émission Secours Pop, la grande soirée solidaire en petit top, talons aiguilles et kimono scintillant… Et avec sa jolie silhouette longiligne, Vanessa Paradis peut bel et bien tout se permettre…

Grâce à son tube Joe le Taxi sortit en 1987, la chanteuse a littéralement été propulsée sur le devant de la scène alors qu’elle n’était qu’une ado. Mais la belle blonde est aussi mondialement connue pour être l’une des égéries phare de la maison Chanel. Et à l’occasion du défilé haute couture printemps-été 2021, elle est apparue irrésistible en tweed et strass aux côtés de Marion Cotillard, Lily-Rose Depp ou encore Penélope Cruz sublimes en Chanel. Et il faut dire que le tweed Chanel ne la quitte quasiment jamais ! Pour le numéro de décembre du magazine Harper's Bazaar Espagne, elle posait également en tailleur minijupe en tweed bleu marine. Et une fois encore, elle récidive ! Lors de la 36ème cérémonie des Victoires de la Musique, le vendredi 12 février, Vanessa Paradis s’est affichée dans un ensemble en tweed violet et argenté très original. Pour l’occasion, elle a sorti le trois pièces : jupette au-dessus d’un pantalon flare et veste cintrée… L’interprète de la chanson à succès Divine Idylle, était plus que jamais canon et tendance ! Juste wow !

À lire aussi :

Vanessa Paradis plus sexy et chic que jamais en mini-short et brassière (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite