Vanessa Paradis : taille de guêpe et robe lamée, elle scintille au bras de son mari

Elle y croyait fort. Malgré des critiques plutôt élogieuses à son encontre et un public conquis par ses premiers pas sur scène, Vanessa Paradis n'est pas revenue de la cérémonie des Molières auréolée de la statuette de la meilleure comédienne dans un spectacle de théâtre privé (NDLR : c'est la comédienne Barbara Schulz qui l'a emportée). Mais qu'importe. Dans le coeur du public, c'est comme si elle l'avait déjà gagnée ! Après deux années qui l’ont tenue loin des studios d’enregistrement et des plateaux de cinéma, Vanessa Paradis a vécu une année 2021-2022 riche et intense. Depuis son passage remarquée à Cannes l’été dernier en petite robe colorée et sandales flashy pour le photocall du film Cette musique ne joue par personne, la sublime quadra n’a pas arrêté une seule petite minute. En l’espace de neuf mois, on l’a vue faire une apparition inattendue et féérique dans un clip d’Adrien Gallo (le leader des BB Brunes) vêtue d’une robe incroyable au décolleté vertigineux avant de faire perdre la tête à ses deux partenaires de jeu (François Cluzet et Félix Moati) avec un look tout feu tout flamme en cuir et fourrure pour ses premiers pas au théâtre dans Maman - la pièce écrite par son mari, Samuel Benchetrit, qui lui a justement valu sa nomination aux Molières.

Depuis 1987 et son apparition dans le clip de Joe le Taxi habillée d’un sweat oversize et d’un jean bleach trois fois trop grand pour elle, Vanessa Paradis n’a plus jamais quitté les feux des projecteurs passant de la musique (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles