Vanessa Paradis ultra-sensuelle en robe transparente : elle dévoile tout

·1 min de lecture

Alors que tout le microcosme parisien ne parle que de ses premiers pas sur la scène du théâtre Édouard-VII dans Maman aux côtés de Félix Moati et d’Éric Elmosnino, Vanessa Paradis n’en finit plus de se dévoiler dans les pages du magazine ELLE à l’aide d’un shooting mode terriblement sensuel. Au-delà d’une couverture où elle apparaît déjà radieuse en cuir et décolleté qui dévoile sa taille de guêpe, c’est habillée d’une mini robe noire incroyable et très années folles ou d’un trench doré maxi décolleté et renversant que la maman de Lily-Rose Depp se livre petit à petite face à l’objectif du photographe Karim Sadli. Chanteuse à succès, actrice césarisée dès son premier rôle dans Noce Blanche et égérie fidèle de la maison Chanel depuis que Jean-Paul Goude l’a enfermée dans une cage à oiseaux pour une pub des années 1990, Vanessa Paradis est aussi à 48 ans une modeuse aguerrie. Après avoir fait fureur en juillet au festival de Cannes en osant les seins nus sous une chemise nouée au nombril et la robe fendue jusqu’en haut des cuisses pour la montée des marches officielles de Cette musique ne joue pour personne (NDLR : le nouveau film de Samuel Benchetrit qui sort sur les écrans le 29 septembre prochain), la voilà donc qui ravit ses fans en se dévoilant plus divine que jamais sur papier glacé.

Depuis son premier succès en 1987 avec Joe le taxi où la France entière se prenait de passion pour cette ado de 14 ans à la moue boudeuse qui se déhanchait dans un sweat oversize et un jean bleach (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles