Var : ivre, il s’en prend au chien de son fils, l’animal de 5 ans n’y survit pas

L'effet dévastateur de l'alcool s'est une fois de plus manifesté de la pire des manières. Dans la petite commune du Castellet, située dans le département du Var, une famille a été confrontée à un drame qui restera gravé à jamais dans leur mémoire. Une soirée qui avait tout pour être ordinaire s'est transformée en véritable cauchemar, comme l'explique le média Jean-Marc Morandini. Au cœur de cette tragédie : un homme, un père de famille, qui, sous l'effet de l'alcool, a commis l'irréparable en s'attaquant au chien de son fils. L'animal, un husky de 5 ans nommé Oslo, n'a malheureusement pas survécu à cette agression. L'intervention des forces de l'ordre et le témoignage de la famille ont permis de reconstituer les faits.

Un acte de cruauté incompréhensible

Dans le calme du domicile familial, la soirée prend une tournure tragique. Les gendarmes, alertés par la sœur du propriétaire d'Oslo, arrivent sur les lieux et découvrent une scène des plus bouleversantes : le cadavre d'Oslo, gisant sur le sol du garage, la bouche ouverte et la langue pendante. À ses côtés, l'auteur présumé de cet acte barbare, toujours ivre, menace même sa fille en lui disant qu'elle pourrait « finir dans le même état que le chien ». Les forces de l'ordre procèdent alors à un test d'alcoolémie sur l'homme, révélant un taux alarmant de 2 grammes par litre de sang. Lors de son interrogatoire, l'individu tente de se justifier en avançant qu'il aurait agi en état (...)

Lire la suite sur Closer

Mort de Lisa Marie Presley : un an après, sa mère Priscilla Presley brise le silence dans les larmes
Elle refuse l’IVG souhaitée par son compagnon médecin, il fomente un plan machiavélique pour parvenir à ses fins
"On a réussi notre divorce" : Alessandra Sublet se livre comme rarement sur sa séparation avec Clément Miserez
Somme : la tournée des bonbons d’Halloween tourne à l’horreur pour un petit garçon de 8 ans
Une orgie organisée par un prêtre tourne au drame et donne lieu à un scandale retentissant