Variant congolais : que sait-on de ce variant atypique du Covid-19 détecté en Bretagne ?

·1 min de lecture

Interrogé par le quotidien Ouest France ce mardi 16 novembre, au sujet de l'éventualité de l'apparition de nouveaux variants, Olivier Véran a répondu : "Vous avez peut-être entendu parler d’un variant congolais. Huit cas ont été identifiés en République du Congo et on a découvert fin septembre un cluster familial chez des personnes qui en revenaient : plusieurs cas en Bretagne et quelques cas complémentaires en Paca en lien avec ces contaminations bretonnes."

Soulignant que la France est un des pays qui réalisent le plus de séquençages de virus, le ministre a ajouté : "Je ne dis pas ça pour inquiéter, rien n’indique que ce variant soit particulièrement dangereux, mais pour souligner que notre capacité à traquer les variants est très forte."

Rappelons que pour l'heure, c'est le variant Delta qui est largement majoritaire en France, ainsi que le confirme le dernier bulletin de surveillance d'analyse des variants (3 novembre) : "Sur la base des données de séquençage, la situation actuelle en France est toujours caractérisée par une circulation quasi-exclusive du VOC Delta. En France métropolitaine, la prévalence retrouvée dans les enquêtes Flash hebdomadaires est supérieure à 99% depuis le 10/08/2021. Les autres variants ne sont détectés que de manière sporadique." En outre, trois types de mutations sont toujours surveillées : L452R (96,4% des prélèvements), E484K (0,1%) et E484Q (1%).

Variant congolais (B.1.640) : de quoi s'agit-il ?

En octobre (...)

Lire la suite sur Topsante.com

L'apnée du sommeil, un facteur de risque de forme grave du Covid-19
Covid 19 : 9 fois plus de décès chez les non vaccinés
Pourquoi la consommation d’antibiotiques a-t-elle chuté en 2020 ?
DIRECT Covid-19 en France ce 16 novembre : chiffres, annonces
Insomnie : comment dormir sans somnifères ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles