Variole du singe : un bébé de 7 mois infecté en Espagne

© Jasmin Merdan/Getty Images

La Direction générale de santé publique de Madrid a annoncé mercredi 20 juillet sur Twitter qu’un bébé de 7 mois et ses parents avait été contaminé à la variole du singe.

Par communiqué sur Twitter, la Direction générale de santé publique de la Communauté de Madrid a confirmé qu’un bébé de sept mois à peine, ainsi que ses deux parents, avaient été infecté à la variole du singe. « Le mineur et ses parents sont en bonne santé et le bébé reste isolé chez lui », précise le communiqué, qui indique que les trois membres avaient reçu le vaccin antivariolique.

La Dirección General de Salud Pública de la @ComunidadMadrid ha confirmado un caso de viruela de mono o monkeypox en un bebé de 7 meses que ha contraído la enfermedad en su hogar, ya que sus padres también han presentado la infección.+Info: https://t.co/JuNbASctaG pic.twitter.com/1ivLSbD0Ie

— Salud Madrid (@SaludMadrid) July 20, 2022

À lire également >> Variole du singe : face à la hausse des cas, l'UE commande 54 000 vaccins de plus

Pour atténuer les craintes, le ministère de la Santé espagnol a souligné que le cas de ce bébé était très spécifique, et que sa contamination avait eu lieu pendant leurs soins. À ce jour, l’Espagne recense 1.577 cas de variole du singe et en suspecte 403 autres. Les premiers vaccins pré-exposition ont commencé à être délivrés cette semaine à destination des individus âgés de 18 à 45 ans, notamment à destination de celles présentant des comorbidités ou aux hommes homosexuels dont l’activité sexuelle semble être davantage vectrice du virus.

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles