Ventes aux enchères en ligne : comment bien s'y mettre ?

Dopé par le premier confinement, le succès des ventes aux enchères sur internet ne se dément pas. Sur la principale plateforme, Interenchères, le montant total des adjudications a bondi de 37 % en 2021, après + 81 % en 2020. Mobilier, bijoux d’exception ou fantaisie, vin, vaisselle, argenterie, objets d’art et tableaux, vêtements griffés et accessoires, mais aussi vélos, voitures, stocks d’entreprise, et même de l’équipement professionnel, jusqu’au matériel de chantier, on peut y trouver de tout. De quoi réaliser de bonnes affaires ?

Certaines plateformes, Auction.fr, Interenchères.com ou Drouot.com, par exemple, accueillent les ventes proposées par les commissaires-priseurs, qui organisent aussi des sessions sur leurs propres sites. Les objets leur sont confiés par des particuliers ou sont mis en vente sur décision de justice (liquidation d’entreprise, saisie...). En principe tous ces biens sont expertisés par les professionnels, qui engagent leur responsabilité sur le descriptif publié. Et ils sont exposés au public avant de démarrer la vente, ce qui permet d’en vérifier l’aspect avant d’enchérir.

A savoir. "Attention, si vous remportez une enchère, l’achat est définitif, à l’exception du droit de rétractation dont bénéficient les enchérisseurs en ligne auprès d’un vendeur professionnel, ce qui est exceptionnel", précise Pierre Taugourdeau, directeur délégué du Conseil des ventes (CVV).

D’autres plateformes, comme eBay ou Catawiki, font du courtage, et mettent en relation acheteurs (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles