Ventouses anti-cellulite : efficacité, contre-indications et mode d'emploi

Qu'est-ce que la cellulite ? Avant d'expliquer ce que sont les ventouses anti-cellulite, il faut faire un petit détour du côté de la cellulite elle-même. Il existe schématiquement 3 types de cellulite : la cellulite adipeuse (la plus connue, qui forme des irrégularités qui ressemblent à de la "peau d'orange" à la surface de l'épiderme), la cellulite fibreuse (qui concerne davantage les femmes ménopausées et qui est assez dure au toucher) et la cellulite aqueuse (qui est une conséquence de la rétention d'eau).

Pour réduire la cellulite, il existe plusieurs techniques reconnues comme efficaces. Ainsi, contre la cellulite aqueuse, le mieux reste le palper-rouler : ce massage (qui peut être réalisé de façon manuelle ou à l'aide d'une machine pour plus de confort) consiste à pincer un pli de peau pour le faire rouler sur lui-même. Contre la cellulite adipeuse, le traitement le plus approprié est la liposuccion.

Ventouses anti-cellulite : c'est quoi ? Les ventouses sont utilisées en médecine traditionnelle chinoise (MTC) depuis des millénaires pour leurs bienfaits détoxifiants (elles activent la circulation sanguine et lymphatique) et décontractants (elles soulagent les douleurs musculaires).

Contre la cellulite, les ventouses reproduisent l'effet d'un massage palper-rouler : elles aspirent la peau en glissant dessus (car une dépression se crée à l'intérieur de la ventouse en l'absence d'air) et ce "pétrissage" contribue à activer la fonte des tissus adipeux – on parle aussi de "lipolyse". (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite