Ventre plat : ce qu'il faut faire pour manger sans gonfler

·1 min de lecture

On rêve d'un ventre parfaitement plat, même après avoir avalé cette majestueuse salade de crudités multicolores et vitaminées, ou ces délicieux choux de Bruxelles. Mais la vie intestinale n'est pas toujours tranquille : bienvenue aux ballonnements, dus à des gaz "coincés" dans notre intestin !

Produits par notre microbiote (la flore intestinale) lors de la digestion, ils seraient le reflet d'une nourriture inadaptée. D'accord... Et si le responsable était aussi l'environnement qui agresse notre intestin, le rendant ainsi sensible, voire intolérant ? De plus en plus d'experts penchent pour cette hypothèse. Et estiment que supprimer les aliments qui "ballonnent" (riches en gluten, lactose, crudités, choux...) ne sert à rien si l'on ne restaure pas aussi la barrière intestinale et le microbiote. D'autant qu'à ce rythme, on finira par ne plus rien pouvoir avaler... alors que nous sommes omnivores, donc que nous pouvons (et devons) manger de tout.

Attention aux Fodmap(s) : l'avis du nutritionniste

Fodmap est l'acronyme des termes anglo-saxons "Fermentable by Colonic Bacteria Oligosaccharides, Disaccharides, Monosaccharides and Polyols". Pour la faire (plus) simple, il s'agit de sucres naturellement présents dans certains aliments comme le blé, l'orge, les poireaux, les lentilles, le lait, la pomme, la pastèque, les prunes, de très nombreux produits "minceur""

Ce qu'ils provoquent : les Fodmaps sont mal ou partiellement digérés, et donc incomplètement absorbés (...)

Lire la suite sur Topsante.com

9 façons de préparer le concombre
Les chefs vous mettent à table
Minceur : 9 aliments qui bloquent la perte de poids
6 recettes de spaghettis de légumes... sans spaghettis
Comment réussir le gâteau roulé ?