Vernis : ce masque dissolvant gélifié et green facilite considérablement le démaquillage des ongles

·1 min de lecture

Que penser du nouveau Masque Dissolvant Ongles Go Green d'Yves Rocher ? Pour le savoir, nous l'avons testé et le résultat est sans appel : sa texture gel est ludique, son efficacité redoutable et sa formule douce avec nos cuticules. Nous voilà vernies !

Semi-permanent, vegan, 8, 9 ou même 10 free*... depuis son invention (dans sa version moderne) par Charles Revson en 1932, le vernis ne cesse de se réinventer. Et le dissolvant n'échappe pas à la règle ! Désormais disponible en lingettes, flacon pompe et même stylo, le produit indispensable à toute manucure peut se targuer de s'être, lui aussi, métamorphosé. Si bien que les adeptes de vernis pourraient bien imaginer qu'elles le connaissent sur le bout des ongles. A tort : Yves Rocher vient de lancer un petit nouveau sur le marché.

Le Masque Dissolvant Go Green sans acétone d'Yves Rocher, ludique, efficace et doux pour les ongles

De quoi s'agit-il ?

Après ses vernis à ongles Go Green issus d'ingrédients biosourcés comme la betterave, le bois ou la canne à sucre, Yves Rocher innove avec son Masque Dissolvant Ongles. Le concept : ôter efficacement le vernis avec un maximum de douceur, grâce à une formule elle aussi biosourcée, mais également sans acétone et enrichie en huile d'amande douce. Sa texture gélifiée a été pensée pour préserver au maximum les cuticules du desséchement et favoriser leur souplesse.

Comment l'utiliser ?

  1. Déposer une noisette du Masque Dissolvant Ongles Go Green sur un doigt.

  2. Répartir une couche épaisse du produit sur chaque ongle verni.

  3. Laisser poser 1 minute par couche de vernis (pour le test, nous avons patienté 2 minutes)

  4. Masser le produit avec le doigt sur chaque ongle.

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles