Une version saine de la cuisine chinoise créée par des chercheurs pour diminuer la pression artérielle

La cuisine chinoise aurait des atouts contre l’hypertension artérielle, à condition qu’elle soit légèrement modifiée, autrement dit réduite en sel.

Dans une nouvelle étude, publiée le 11 juillet 2022 dans la revue Circulation (Source 1), appartenant à l’American Heart Association, des chercheurs chinois ont mis au point une cuisine chinoise à faible teneur en sodium, et l’ont fait tester à des adultes souffrant d’hypertension. Ils ont alors observé une chute significative des niveau de tension artérielle.

Par rapport à la composition nutritionnelle du régime alimentaire chinois habituel en Chine urbaine, notre régime alimentaire sain pour le cœur [à base de] cuisine chinoise traditionnelle était réduit de moitié en sodium, passant de 6 000 mg par jour à 3 000 mg par jour, réduit en graisses et doublé en fibres alimentaires. Il [contenait également plus de] protéines, [de] glucides et [de] potassium”, a détaillé le premier auteur de l’étude, Yanfang Wang, nutritionniste et professeur à l'Institut de recherche clinique de l'Université de Pékin (Chine), dans un communiqué (Source 2).

L’étude a inclus 265 adultes âgés en moyenne de 56 ans, et ayant une pression artérielle systolique égale ou supérieure à 130 mmHg. 52% étaient des femmes, et près de la moitié prenaient au moins un médicament contre l’hypertension. Durant 28 jours, 135 participants ont consommé de la nourriture traditionnelle chinoise modifiée dans le respect de leurs habitudes culinaires régionales, tandis...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles