Leurs vertus, leur rituel, les meilleures adresses : le nouveau match thé / café

·1 min de lecture

Objets d'un sempiternel duel au comptoir, ces boissons populaires s'offrent une cure de jouvence. Laquelle allez-vous préférer ? 

Le thé s'encanaille

On pensait tout connaître de ce breuvage ancestral au charme suranné, mais, en 2021, il en voit de toutes les couleurs.                

Ses vertus : Lyne Wang, de la boutique Terre de Chine, diplômée en médecine chinoise et grande spécialiste de cette boisson régénérante, nous dit tout : « Le thé vert est très bon pour la santé car bourré de polyphénols antioxydants et de vitamines. Le thé noir est diurétique et appartient à la famille des thés rouges. Son goût est plus corsé même s'il est moins chargé en théine. On peut boire ce thé l'après-midi. Surtout, évitez les thés aromatisés chimiquement et proposés en grande surface. »                

Le nouveau rituel : la cérémonie du thé revisitée par le nouveau temple du savoir-faire japonais, Ogata. Dans une salle voûtée au design minimaliste, on déguste un subtil nectar accompagné d'un wagashi, une pâtisserie traditionnelle, avant de s'encanailler au bar où le thé se sert aussi en liqueurs.                

Thé + wagashi, 16 €. La plus longue cérémonie (à partir du 24 juin), 60 €. Ogata Paris, à partir du 9 juin, 16, rue Debelleyme, Paris-3e. reservation@ogata.com     

Comment le servir ? Pourquoi pas dans une théière Rosenthal, twistée par la designer Bethan Laura Wood (bethanlaurawood.com), ou dans une carafe translucide de la marque LA.BR à l'intérieur de laquelle les fleurs de thé aux saveurs variées (lys, pivoine, jasmin) diffusent leur parfum...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles