Je veux aider : une plateforme d’entraide durant le coronavirus

Margot Ruyter

Le gouvernement a lancé dimanche soir sa plateforme d’entraide « jeveuxaider.gouv.fr ». Une manière simple d’aider les plus démunis en période de confinement.

Vous vous ennuyez chez vous ou aimeriez simplement aider à lutter contre le coronavirus ? Rendez-vous sur la plateforme publique « jeveuxaider.gouv.fr ». Mise en ligne dimanche 22 mars par les pouvoirs publics, la plateforme permet de choisir une activité bénévole parmi les 400 000 missions proposées, rapporte « Ouest France ».

Une initiative solidaire évidemment encouragée par les membres du gouvernement comme Gabriel Attal, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse. « Dans ce moment de crise sanitaire, la solidarité portée par les associations, par chacun et chacune d’entre nous, est essentielle », a-t-il écrit, dans un post sur son compte Twitter, dimanche. La plateforme devrait également être plébiscitée par les associations, dont le nombre de bénévoles — âgés en moyenne de plus de 70 ans — a très fortement chuté en raison du confinement et du manque de protections sanitaires (masques, gel hydroalcoolique…). « Cette épidémie il nous faut l’affronter en solidaire et non en solitaire. Les associations nous remontent aujourd’hui des difficultés à accomplir leurs missions vitales », a déclaré Gabriel Attal à « France 2 », dimanche.

Dans ce moment de crise sanitaire, la solidarité portée par les associations, par chacune et chacun d’entre nous, est essentielle. Rejoignez la réserve civique sur https://t.co/a2utgh0Si2. cc @jmblanquer @olivierveran @duboschristelle #JeVeuxAider

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi