"Victoires de la musique" : les téléspectateurs choqués par la présence de public

·2 min de lecture

Alors que l'ambiance bat son plein à la Seine musicale, les internautes se déchaînent. La 36e édition des Victoires de la musique est diffusée sur France 2, vendredi 12 février 2021. Sur les réseaux sociaux, plusieurs téléspectateurs sont montés au créneau, surpris de découvrir la présence de public dans la salle située à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) pour applaudir les différents chanteurs. "C'est quoi ce délire comment on peut accepter du public ? Honteux", "Donc en fait quand c’est les Victoires, on peut organiser un concert avec un protocole sanitaire, mais sinon toutes les salles de France restent fermées... Où est la cohérence? Les mesures sanitaires sont à géométrie variable", "Quelle différence entre ce public avec distanciation et masques et une salle de théâtre où une scène qui pourraient rouvrir avec les mêmes règles ? Pourquoi France 2 a t-elle un passe-droit par rapport aux salles privées de France ? Totale incompréhension", lit-on par exemple, sur Twitter.

Des messages publiés en pleine crise sanitaire de Covid-19, dans une période où de nombreux Français - y compris les personnalités - dénoncent la fermeture des lieux culturels et des salles de spectacle. Par ailleurs, plusieurs célébrités ont décidé de ne pas participer à l'événement. D'après Le Parisien, les personnes présentes dans le public sont en réalité des figurants rémunérés. Nos confrères indiquent qu'ils sont 200 à avoir été recrutés pour assister au spectacle, installés un siège sur deux.

Toutefois, le concert test, avec 1.300 personnes comme le souhaitaient les organisateurs de la cérémonie, a été refusé par la préfecture des Hauts-de-Seine. "Nous n’en faisons pas un drame. Nous allons axer notre soirée sur le live, pour soutenir le secteur du spectacle vivant", confiait le directeur général de l’événement, Jean-Yves de Linarès, à l'AFP relayée par Le Monde. Dans les colonnes du Parisien, ce dernier a également souligné que des mesures ont été prises pour empêcher au maximum la propagation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite