"J’étais un bout de viande" : le témoignage bouleversant d’une victime de prêtres pédophiles

·1 min de lecture

À l'occasion de la révélation des conclusions du rapport Sauvé mardi 5 octobre 2021, qui dévoile les chiffres effrayants sur la pédophilie dans l’Eglise, la production de Télématin avait décidé de diffuser le jour même sur France 2 le témoignage bouleversant d'une femme victime de plusieurs prêtres pédophiles durant sa jeunesse. "Ses souvenirs d'enfant sont des souvenirs de viol", débute ainsi la voix-off du reportage, avant de donner la parole à celle qui a dû endurer le traumatisme d'avoir été violée par trois prêtres alors qu'elle n'était encore qu'une enfant.

C'est au moment où une photo d'époque est montrée à l'écran que cette dame âgée débute son récit. "Sur cette photo, je vois deux petites filles. J'étais déjà abusée, j'étais déjà un bout de viande", se souvient-elle avec une grande amertume. Par la suite, la voix-off du reportage révèle que Nanou (son nom) et sa sœur "ont été élevées par une grand-mère maltraitante et alcoolique". "Le soir, elle est souvent punie dans sa chambre. Trois prêtes maristes, ami de sa grand-mère, abusent alors d'elle à tout de rôle", ajoute la journaliste qui a réalisé ce sujet. Par la suite, Nanou va s'enfuir de chez elle à l'âge de 14 ans, et "enfouir cette histoire".

"Mais à la soixantaine, elle décide d'enquêter et de retrouver ses agresseurs", souligne la voix-off du reportage, avant de révéler que la victime a fini par rencontrer l'un d'entre eux. Une scène qui fut filmée en caméra cachée par une journaliste de France 3. "Vous reconnaissez (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles