[Vidéo] Michel Piccoli en 1964 : “On devient acteur par paresse”

Faustine Chevrin
(Capture d'écran Youtube)

Alors que l’acteur emblématique du cinéma français a disparu ce 12 mai dernier, nous avons déniché une archive de la Radio Télévision Suisse réalisée en 1964, où Rodolphe-Maurice Arlaud interview l'acteur pour la sortie du film De l'amour du cinéaste Jean Aurel. D’entrée interrogé sur son aboutissement en tant qu’acteur, Piccoli explique sa vision du métier. "C’est un métier où il faut toujours se perfectionner, c’est un métier plein d’aléas" où selon lui, "rien n’est jamais établi".

>> A lire aussi : Quand Michel Piccoli nous parlait du star-system, de Godard et de son métier d'acteur

"J’ai toujours joué des personnages difficiles"

A travers une jolie métaphore, Piccoli raconte comment son rôle dans le film Le Mépris avec Brigitte Bardot a été un bouleversement dans sa carrière. "Je me suis adapté à un succès qui arrive" dit-il en comparant l’ascension de sa vie professionnelle avec la montée des marches de la Tour Eiffel. "J’ai toujours joué des personnages difficiles. Je m’attache plus aux

Lire la suite sur lesinrocks.com