Vidéo « Raconte-nous ta vie de daronne » : Lorie

Comment s'est passé le choix du prénom ?

Le choix du prénom s'est fait très rapidement. Nina est arrivée cinq semaines en avance, donc avec son père, on s'est dit qu'on avait encore le temps de choisir. Sauf que quand on est arrivés à l'hôpital et que la sage-femme nous a dit : « Alors, comment vous allez l'appeler ? », on s'est regardés, on a fait : « Euh... » Et on a dit: « On peut réfléchir, on vous dit ça plus tard ? »

Elle nous a dit : « Oh oui, vous avez le temps » parce qu'on n'était pas encore décidés. Mais déjà, Nina, c'était un prénom sur lequel on était vraiment d'accord tous les deux. On l'aimait beaucoup.

Il était dans ma liste, il était dans sa liste, on s'est regardés et on s'est dit « Bon, Nina ? »

« Ouais, ok. », en fait c'était comme une évidence. Alors que la veille on se posait encore la question. Enfin, on ne savait pas trop et là, quand on s'est retrouvés tous les deux, dans la salle d'accouchement, on s'est dit bon, allez, Nina !

A l’heure du coucher ça se passe comment ?

Moi, j'ai de la chance parce que pour les nuits, elle me ressemble. Je suis une grosse dormeuse, et donc Nina a pris ça de moi et j'en suis très contente. Donc en fait, elle fait ses nuits depuis qu'elle a deux mois et demi. Et ce qui est assez rigolo, c'est qu’on l'a gardée assez longtemps avec nous dans la chambre. Ça, c'était un peu de ma faute parce que j'avais du mal à la laisser partir… mais dès qu'on l'a mise dans sa chambre, dès le premier...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles