VIDEO - Emmanuelle Béart évoque son “premier amour”, un célèbre chanteur qu’elle rêvait d’épouser

·2 min de lecture

Jeudi 13 mai 2021, sur le plateau de C à vous, Emmanuelle Béart a accepté de revenir sur son amour de jeunesse : une star de la chanson française, avec qui “il n’y avait pas de mariage possible”...

Après plus d’un an d’arrêt, les musées, théâtres et cinémas vont enfin pouvoir rouvrir leurs portes le 19 mai 2021. Un véritable soulagement pour les artistes, mais aussi pour leur public. C’est d’ailleurs pour évoquer la sortie de son nouveau film – L’Étreinte de Ludovic Bergery – dans les salles obscures, qu’Emmanuelle Béart a accepté de se rendre sur le plateau de C à vous, jeudi 13 mai. Au côté de Vincent Dedienne, son partenaire à l’écran, l’actrice de 57 ans s’est confiée sur son grand plaisir de réapparaître sur le devant de la scène après tout ce temps. Au cours de la soirée, Anne-Elisabeth Lemoine et ses équipes sont revenus sur son parcours depuis ses débuts sur grand écran dans les années 80, ainsi que sur ses rêves de jeunesse. Alors qu’Emmanuelle Béart venait d’avouer un gros mensonge vieux de 35 ans, la présentatrice a voulu percer un autre mystère.

“C’était vrai le rêve d’épouser Dave et de devenir majorette ?”, demande ainsi Anne-Elisabeth Lemoine. Et son invitée de répondre, sans la moindre hésitation : “Ah ça oui !” Si elle est aujourd’hui follement amoureuse de son mari Frédéric Chaudier (qu’elle a d’ailleurs elle-même demandé en mariage), Emmanuelle Béart n’a pas oublié son “premier amour”. Devant les caméras de France 5, elle explique : “Je me suis inscrite à un concours, qu’une autre a gagné. Elle a passé son dimanche avec Dave à Saint-Tropez, et j’en ai fait une maladie.” C’est quelques années plus tard que la comédienne a finalement pu rencontrer l’homme (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles