VIDEO - Michèle Laroque : ce kidnapping dont elle a réchappé

·1 min de lecture

Michèle Laroque se souviendra toute sa vie de cette nuit-là. À sept ans, l’actrice s’est rendue en Roumanie pour rendre visite à son grand-père maternel, qui était atteint d’un cancer. Une fois sur place, ce séjour a failli très mal se terminer comme elle l’a raconté jeudi 6 mai 2021 sur le plateau de Touche pas à mon poste. "On a dormi chez des amis de la famille et tout d’un coup, en pleine nuit, le cauchemar total", s’est-elle souvenue. La mère de famille a en effet échappé au pire : "Un type est arrivé par le toit, par la fenêtre. J’ai hurlé, tout le monde est arrivé, bon ils sont repartis (...) C’est les méthodes, c’était pour me garder en otage, pour faire revenir ma mère", a expliqué Michèle Laroque.

Pour comprendre les raisons de ce kidnapping qui n'a heureusement pas fonctionné, il faut revenir quelques années en arrière. Sa mère Doïna Trandabur, danseuse et violoniste roumaine, et son père Claude Laroque, promoteur immobilier, se sont rencontrés en 1956, à Nice. Doïna avait alors quitté par amour son pays d’URSS, la Roumanie, et avait été condamnée à 15 ans de travaux forcés par contumace. Mais quand son père est tombé malade, elle n’a eu d’autre choix que de rentrer chez elle... Le grand-père voulait notamment faire la connaissance de sa petite-fille Michèle avant de mourir.

La mère de la comédienne était revenue elle-même sur cette terrible histoire dans Une ambition intime, l’émission de Karine Le Marchand, en 2019. "Un type a voulu enlever Michèle pour faire certainement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles