Moundir raconte avoir senti la présence de son père décédé à l’hôpital

·1 min de lecture

La plus grande aventure de sa vie, la plus dramatique aussi. En mars 2021, Moundir Zoughari est placé en réanimation à l'hôpital après avoir développé une forme sévère de la Covid-19 et frôlera la mort avant de sortir de l'enfer un mois plus tard, avec 18 kilos en moins. Jeune, sportif, sans comorbidité, l'ancien aventurier de Koh-Lanta n'avait pourtant pas le profil désigné pour une forme grave. Samedi 15 mai 2021 dans 50'Inside, Moundir se confiait avec émotion sur son combat contre la maladie, lui que le coronavirus a laissé très affaibli. "Je fais du vélo d'appartement tous les jours pour me remettre au plus vite et j'ai repris le travail. Parfois la douleur revient, je fais avec" racontait-il à Nikos Aliagas. Les téléspectateurs avaient été surpris d'entendre l'aventurier raconter une anecdote sur la présence de son père décédé dans sa chambre d'hôpital.

Une histoire sur laquelle Moundir a accepté de revenir lundi 17 mai 2021 sur le plateau de C à vous, où il était l'invité d'Anne-Elisabeth Lemoine. Affaibli, à bout de souffle entre chaque phrase, Il explique tout d'abord être croyant et avoir "beaucoup prié" durant son hospitalisation. "Les gens vont peut-être me prendre pour un fou, mais je sentais cette douceur sur ma main droite que je ne peux vous expliquer, et le fait que mon frère me lisait ces messages (de soutien postés sur les réseaux sociaux, ndlr) et qui me faisait du bien, cette douceur partait au fur et à mesure voilà" raconte Moundir.

L'aventurier se livre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles