Vidéos

  • "Vous allez perdre des kilos très rapidement mais ça va être terrible pour votre système digestif"

    Anne-Laure Laratte est diététicienne et nutritionniste. Pour Yahoo, elle donne son avis clair sur le fameux régime détox qui inonde les portails féminins. Se priver de féculents et protéines pour perdre du poids ? Une mauvaise idée évidemment et une attaque terrible au système digestif.  Anne-Laure Laratte (Instagram et Twitter)

  • "La solitude en France, c’est le mal du siècle"

    Selon une récente étude réalisée par l’Ifop, plus d’un français sur cinq dit éprouver de la solitude. 7 millions de Français souffrent de ce "mal du siècle" comme le qualifient certains. La pandémie a renforcé ce sentiment. Si bien que deux tiers des Français estiment que la compagnie des autres leur manque parfois. Ce sentiment de solitude est ressenti majoritairement par les personnes isolées de plus de 65 ans et les étudiants de 18-24 ans. A l’occasion de la journée des solitudes ce 23 janvier, la co-fondatrice de la Start-up Colette nous parle des logements intergenerationnels.

  • Antoine Faix (urologue) : "Il y a une conséquence sexuelle du Covid-19 qui peut donner un raccourcissement de la verge"

    Le Covid-19 rétrécit-il vraiment la verge des hommes ? Il y a quelques jours, un patient américain atteint du Covid a parlé de ce phénomène. D’après lui, la taille de sa verge a diminué après avoir contracté le virus. L’histoire a été relayée aux Etats-Unis et les médias ont alors parlé de "Covid dick". Yahoo a demandé à Antoine Faix, urologue et andrologue, si le Covid peut provoquer un rétrécissement de la verge. Interview : Carmen Barba

  • Antoine Faix (urologue) : "Le Covid-19 peut avoir une conséquence sur la fertilité de certains hommes"

    Les séquelles du Covid-19 sont nombreuses. Chez certains hommes, le virus peut avoir des conséquences sur leur fertilité. Antoine Faix, urologue et andrologue, nous explique comment le virus peut être à l’origine de dysfonctionnements érectiles chez l’homme. Interview : Carmen Barba

  • Antoine Faix (urologue) : "Le Covid peut jouer sur le plan sexuel et provoquer des troubles de l'érection"

    Les séquelles du Covid sont nombreuses. Parmi elles, et de façon totalement insoupçonnés, se trouvent les troubles de l’érection chez l’homme. Antoine Faix, urologue et andrologue, nous explique comment le virus peut être à l’origine de dysfonctionnements érectiles chez l’homme. Interview : Carmen Barba

  • Charlotte Gainsbourg : "Il s'est créé quelque chose de précieux entre ma mère et moi au moment du tournage, qui a disparu après"

    Dans Jane par Charlotte, en salles ce 12 janvier, Charlotte Gainsbourg passe derrière la caméra pour la première fois de sa carrière pour filmer sa mère Jane Birkin et raconter le lien qui les unit et les personnes qui ont compté pour elles, de Serge à la défunte Kate Barry (soeur de Charlotte). Un très beau documentaire tout en pudeur et en élégance dont Charlotte parlait au micro de Yahoo lors de son passage au Festival du film francophone d’Angoulême.

  • "Si j’avais été un homme, on m’aurait enlevé un testicule. On m’a rabotée" : le témoignage édifiant de Delphine Leclerc, victime de violences obstétricales

    Le 16 juin 2019, la vie de Delphine Leclerc bascule. La jeune maman s’apprête à accueillir son deuxième enfant. Elle formule le souhait d’accoucher par voie basse à la maternité de l’hôpital public de Paris. Dans un projet de naissance, elle spécifie formellement son désir de ne pas subir d’épisiotomie. Malheureusement pour elle, rien ne sera respecté. Dans son livre, "Comment on va recoudre ça" (éd. Flammarion), Delphine Leclerc revient sur cet accouchement cauchemardesque et l'épisiotomie qui lui a été imposée sans son consentement. Un acte qui va la contraindre à une périnoplastie, une reconstruction du périnée. Delphine Leclerc va encore devoir se confronter à la rudesse et l'injustice. Elle subira, sans le savoir, le fameux et tant décrié "point du mari". Interview : Carmen Barba

  • "Ça fait un trou béant. Je ne peux plus aller aux toilettes" : le témoignage glaçant de Delphine Leclerc, victime de violences obstétricales

    Le 16 juin 2019, la vie de Delphine Leclerc bascule. La jeune maman s’apprête à accueillir son deuxième enfant. Elle formule le souhait d’accoucher par voie basse à la maternité de l’hôpital public de Paris. Dans un projet de naissance, elle spécifie formellement son désir de ne pas subir d’épisiotomie. Malheureusement pour elle, rien ne sera respecté. Dans son livre, "Comment on va recoudre ça" (éd. Flammarion), Delphine Leclerc revient sur cet accouchement cauchemardesque et sur l'épisiotomie qui lui a été imposée sans son consentement. Cette opération va lui laisser des séquelles terribles... Interview : Carmen Barba

  • "Je me retrouve avec les fesses dans le vide" : le témoignage terrifiant de Delphine Leclerc sur les violences obstétricales dont elle a été victime

    Le 16 juin 2019, la vie de Delphine Leclerc bascule. La jeune maman s’apprête à accueillir son deuxième enfant. Elle formule le souhait d’accoucher par voie basse à la maternité de l’hôpital public de Paris. Dans un projet de naissance, elle spécifie formellement son désir de ne pas subir d’épisiotomie. Malheureusement pour elle, rien ne sera respecté. Dans son livre, "Comment on va recoudre ça" (éd. Flammarion), Delphine Leclerc livre un témoignage glaçant du traitement qu’elle a subi à l’APHP : l’expression abdominale, l’épisiotomie… Interview : Carmen Barba

  • "J’avais 14 ans et j’ai senti ce que je ne devais pas sentir sur mes fesses" : le témoignage glaçant de Rosa, agressée sexuellement pendant un concert

    Elles pensaient aller en festival pour profiter et s’amuser sur les sons de leurs artistes préférés. Malheureusement, pour certaines d’entre elles, la soirée a pris une tout autre tournure. Selon une étude de l'association Consentis, 60% des femmes interrogées disent avoir été victimes de harcèlement ou d'agression sexuelle en milieu festif. Rosa n’avait que 14 ans lorsqu’elle a été agressée sexuellement au concert de Scorpions durant le festival de l’Humanité. Pendant de longues années, elle a caché cette agression par honte d’être jugée. Elle a accepté d’en parler à Clarisse.

  • "Et là, j’entends quelqu’un dire : "Tu n’as pas honte de te branler sur la meuf ?"" : Pauline, 22 ans, agressée sexuellement à Rock-en-Seine

    Elles pensaient aller en festival pour profiter et s’amuser sur les sons de leurs artistes préférés. Malheureusement, pour certaines d’entre elles, la soirée a pris une tout autre tournure. Selon une étude de l'association Consentis, 60% des femmes interrogées disent avoir été victimes de harcèlement ou d'agression sexuelle en milieu festif. Pauline a été agressée il y a quelques années au festival Rock-en-Seine. L’homme qui a abusé d’elle est un père de famille d'une cinquantaine d'années, engagé dans une association de scouts. Elle revient sur cet épisode traumatique auprès de Clarisse Luiz. Interview : Clarisse Luiz

  • "Les femmes sont davantage touchées par les dégradations environnementales que les hommes"

    Une des découvertes de l’écoféminisme c’est l’inégalité du genre face à la crise climatique. Dans son roman graphique RESisters, Jeanne Burgart-Goutal explique comment les femmes et les minorités sont plus impactées par la crise environnementale que les hommes. Son analyse en vidéo. Interview : Carmen Barba

  • "Aujourd’hui encore, le capitalisme repose sur l’exploitation du travail domestique géré à 80% par les femmes"

    Ces derniers mois, le mouvement écoféministe connaît un essor important, médiatisé entre autres par des personnalités politiques telles que Sandrine Rousseau. L’un des fondements de l’écoféminisme est de lutter contre un système pyramidal à domination masculine. Et comme l’explique la philosophe Jeanne Burgart-Goutal, le capitalisme et le patriarcat ne sont pas deux phénomènes sans lien. Jeanne Burgart-Goutal, autrice de RESisters, nous explique que la façon dont s’est construit le capitalisme repose sur l’exploitation des femmes. Explications avec Jeanne Burgart-Goutal. Interview : Carmen Barba

  • Qu'est-ce que l'écoféminisme, ce mouvement qui sous-tend que la domination masculine sur la nature et sur les femmes est à l’origine de la crise environnementale ?

    Dans son roman graphique "RESisters" (éd.Tana), Jeanne Burgart Goutal tente de vulgariser la notion de l’écoféminisme, une notion née en France, apparue dans les années 70’ et théorisée par la militante féministe et autrice Françoise d’Eaubonne. Le terme écoféministe est une contraction entre "écologie" et "féminisme". Françoise d’Eaubonne, amie intime de Simone de Beauvoir, opère un parallèle entre ces deux concepts car elle soutient qu’une prise de conscience féministe est nécessaire à une révolution écologique. Pour elle, c’est la domination masculine sur la nature et sur les femmes qui est à l’origine de la crise environnementale. Même si le mouvement a été théorisé en France et puise donc ses racines dans l’Hexagone, il a mis du temps à se propager. La raison ? Il y a eu une forme de rejet de la part des féministes françaises de la notion de "nature". "Le féminisme français s’est toujours désolidarisé de la notion de nature." nous explique Jeanne Burgart Goutal. L’exemple le plus parlant est cette fameuse phrase de Simone de Beauvoir : "On ne naît pas femme, on le devient". Depuis que l’écologie est au coeur du débat, le mouvement se remplume. "Aujourd’hui, le concept de "nature" paraît moins dévalorisant et dégradant qu’autre fois." Interview : Carmen Barba

  • Ovidie : "Ils ont été biberonnés au porno tourné sans capote, il ne faut pas l'oublier"

    Dans la bande-dessinée "Les coeurs insolents" illustrée par Audrey Lainé et préfacée par l’écrivaine et performeuse Wendy Delorme, la réalisatrice et écrivaine Ovidie raconte son adolescence "de la classe moyenne et de la France pavillonnaire des années 90”. Une génération bien différente de celle de sa fille issue de la génération Z, qui vit toutes les interactions sous le scope d’Internet. Une génération très au point sur les questions du "consentement", du revenge porn, du slutshaming... mais en retard sur les savoirs liés à la contraception. Ovidie, qui intervient dans les lycées pour parler de sexualité, donne son avis sur la question.  Interview : Carmen Barba 

  • Ovidie : "Il y a pas mal d'hommes de ma génération qui ont du viol ordinaire sur la conscience"

    Dans "Les coeurs insolents", une bande-dessinée illustrée par Audrey Lainé, Ovidie opère un parallèle entre la génération de sa fille adolescente et la sienne. Si les problématiques liées à la condition des femmes au sein de la société reste les mêmes, Ovidie reconnaît un changement majeur : maintenant, on pose des mots sur des situations d'agressions sexuelles ou de viols. Elle évoque le concept du "viol ordinaire".  Interview : Carmen Barba

  • Ovidie : "Pour les hommes de ma génération, il y a eu un choc au moment de MeToo"

    Comment élever sa fille quand on est maman et féministe ? A cette réponse délicate, Ovidie n’apporte pas de solution. Elle tente un éclairage en se remémorant sa propre adolescence. Dans la bande-dessinée "Les coeurs insolents" (éd.Marabulles) illustrée par Audrey Lainé et préfacée par l’écrivaine et performeuse Wendy Delorme, la réalisatrice et écrivaine Ovidie raconte son adolescence "de la classe moyenne et de la France pavillonnaire des années 90". Etait-ce mieux avant ? Les choses n'ont pas vraiment changé. Explications avec Ovidie. 

  • Charlotte de Turckheim : "Personne n'a envie d'être obèse"

    Charlotte de Turckheim est de retour avec "Mince alors 2!" dans les salles à partir du 22 décembre. L'actrice et réalisatrice s'attaque, 9 ans après le premier volume, à la thématique de la grossophobie dont sont victimes les personnes obèses. Elle-même en surpoids, Charlotte de Turckheim l'affirme : "Dans mes films, je ne dis pas "Big is beautiful". Je dis que si vous avez quelques kilos en trop, et que vous vous trouvez bien et sexy comme ça, tant mieux. Mais personne n'a envie d'être obèse." D'ailleurs, la réalisatrice tient à le préciser : "On ne choisir pas d'être gros, du même qu'on ne choisit pas d'être trop maigre. C'est compliqué parce qu'on n'a pas totalement la maîtrise de son corps, justement."

  • Charlotte de Turckheim : "J'aurais aimé faire de la chirurgie esthétique mais j'ai trop peur de mourir"

    Charlotte de Turckheim revient à l'affiche et à la réalisation de "Mince alors 2 !", un long-métrage qui dénonce la grossophobie ambiante de la société. Dans ce nouveau numéro, elle campe le rôle d'une naturopathe qui invite ses patients à s'accepter tels qu'ils sont. Pourtant, Charlotte de Turckheim le concède : "On est dur avec nous-même". Pour Yahoo, elle a accepté de se confier sur ses complexes, son rapport avec son âge et la vision qu'à la société de l'écart d'âge au sein du couple.

  • "J'ai des réflexions sur le fait que j'ai plus de pecs que de poitrine" : Juju Fitcats se livre "Sans Filtre"

    C’est une figure incontournable de la Youtube Sphère. Juju Fitcats, la fitgirl suivie par 5 millions de personnes, a sorti un livre « Sans Filtre » (éd. Solar), dans lequel elle revient sur sa vie et livre ses conseils pour appendre à s’aimer sans artifice. Après s’être battue pendant plusieurs années contre l’anorexie, Justine a trouvé son salut dans la musculation et plus précisément le crossfit. Ce sport est devenu sa passion. La Youtubeuse est fière de son corps musclé mais explique comment, en France, en 2021, les femmes musclées sont marginalisées car elles ne correspondent pas aux canons de beauté de la société.  Interview : Carmen Barba

  • "Pour perdre du poids, il faut manger plus que ce que vous faites actuellement"

    C’est une figure incontournable de la Youtube Sphère. Juju Fitcats, la fitgirl suivie par 5 millions de personnes, a sorti un livre "Sans Filtre" (éd. Solar), dans lequel elle revient sur sa vie et livre ses conseils pour appendre à s’aimer sans artifice. Forte de son expérience dans le domaine de la nutrition, Juju Fitcats donne des conseils pour accompagner les personnes désireuses de perdre du poids. La fitgirl à succès prévient : arrêtez de mettre votre corps dans un état de famine. Interview : Carmen Barba

  • "Dès que tu manges le moindre petit truc, c’est plus fort que toi, tu te pèses" : Juju Fitcats revient sur son combat contre l'anorexie

    C’est une figure incontournable de la Youtube Sphère. Juju Fitcats, la fitgirl suivie par 5 millions de personnes, a sorti un livre "Sans Filtre" (éd. Solar), dans lequel elle revient sur sa vie et livre ses conseils pour appendre à s’aimer sans artifice. Dans ce manuel, la jeune femme revient sur son combat contre l'anorexie. Une maladie qui l'a rongée pendant plus de trois ans. Interview : Carmen Barba

  • Camille Cerf fête ses 27 ans chez Yahoo : son enfance, sa famille, son chéri, ses projets… elle se livre comme jamais

    C’est dans les studios de Yahoo, pour notre toute nouvelle émission, "Joyeux Anniversaire", que Camille Cerf a soufflé ses 27 bougies. L’occasion, pour la Miss France 2015 de revenir sur son enfance, d’évoquer sa famille, son chéri, son année de Miss, ses pires et ses meilleurs souvenirs. Un témoignage sincère et touchant.

  • Camille Cerf : "J’ai pleuré en voyant mes photos sans retouches après mon année Miss France. Je ne pensais pas que j’avais autant de cellulite"

    C’est dans les studios de Yahoo, pour notre toute nouvelle émission, "Joyeux Anniversaire", que Camille Cerf a soufflé ses 27 bougies. L’occasion, pour la Miss France 2015, régulièrement victime de grossophobie, de revenir sur son rapport au poids et la façon dont elle a appris à s’accepter telle qu’elle est et d’en faire son combat, notamment à travers une marque de lingerie inclusive.

  • Camille Cerf : "Avoir un bébé ? Ce sera avec lui, c’est sûr. Tous les deux, on est prêts"

    C’est dans les studios de Yahoo, pour notre toute nouvelle émission, "Joyeux Anniversaire", que Camille Cerf a soufflé ses 27 bougies. L’occasion, pour la Miss France 2015, de nous parler de son nouveau chéri et de leurs projets d’avenir.

  • Camille Cerf : "Mon chien, c’est mon fils, je lui offre des cadeaux tout le temps"

    C’est dans les studios de Yahoo, pour notre toute nouvelle émission, "Joyeux Anniversaire", que Camille Cerf a soufflé ses 27 bougies. L’occasion, pour la Miss France 2015, de nous parler de son compagnon à quatre pattes, qui occupe une place toute particulière dans sa vie.