Comment vider une sole ?

·1 min de lecture

Venue le plus souvent des fonds marins des mers du Nord, de la Manche, de la Méditerranée ou de la côte orientale de l’Atlantique, la sole est un poisson plat assez coûteux, mais son prix vaut largement son goût très fin et délicat. Elle se déguste pendant les mois de juin à septembre, et se consomme en avril, mai et octobre chez le primeur. Chez votre poissonnier, choisissez la sole bien brillante et avec des branchies bien rouges, gages de sa fraîcheur. Si elle est fraîche, consommez-la dans la journée, sinon optez pour une sole surgelée.

Riche en protéines et très peu calorique, c'est l'un des poissons les plus maigres. De plus, la sole est une bonne source de minéraux. Aussi bonne pour notre organisme que pour nos papilles, ce poisson permet de réaliser de délicieuses recettes saines et gourmandes, à condition bien sûr de bien le préparer !

Si vous avez acheté une sole entière, il vous faut alors la parer. Pour la vider, il faut nettoyer la poche ventrale et enlever les œufs s'il y en a. Pour cela,

Votre poisson est maintenant près à être cuisiné.

Pour lever les filets de votre sole, retournez à nouveau le poisson pour lever les filets.

La sole est délicieuse dorée à la poêle, grillée au four ou bien cuite à la vapeur.

Commencez par vider et écailler votre sole. Enlevez la peau avant de les rincer à l'eau claire. Séchez-la dans du papier absorbant puis salez et poivrez. Passez la sole sans peau dans la farine et secouez-la pour en ôter l'excédent. Faites chauffer un filet (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles