Publicité

"Une vie un peu monacale" : Audrey Fleurot révèle dans Quotidien la concession qu'elle fait pour tourner dans HPI

C'est le gros événement télévisuel de ce jeudi 11 mai. TF1 diffusait à partir de 21h15 le premier épisode de la saison 3 de sa série phénomène, HPI. Pour l'occasion, Yann Barthes recevait dans son émission Quotidien Audrey Fleurot, qui campe la fantasque et délurée Morgane Alvaro.

L'artiste de 45 ans a tout d'abord été invitée à tenter d'expliquer le pourquoi du succès de cette série qui a été exportée dans plus de 105 territoires à l’international. "C'est la saison 3 et on a un petit peu tendance à vouloir rationaliser le truc pour essayer justement de comprendre ce qui marche, ce qui ne marche pas (...) Il y a une sorte d'alignement des planètes... À ce moment de ma vie, de rencontrer ce personnage". Et de poursuivre : "Je sais ce qui m'attire et je me dis que ça doit être un peu universel, c'est-à-dire que c'est un personnage qui se comporte comme un enfant de cinq ans et je pense que c'est assez jubilatoire la liberté qu'elle a qu'on ne s'autorise pas et heureusement d'ailleurs, parce que ça serait le chaos", a réagi Audrey Fleurot.

À lire également

"Mon corps me dit qu’il faut que je me repose" : Les confidences d'Audrey Fleurot sur son rôle éprouvant de Morgane Alvaro dans HPI

L'animateur a ensuite rappelé à la comédienne une...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi