Vieilles Charrues, Rock en Seine, Hellfest : les festivals de musique seront-ils maintenus cet été ?

Clara Gaillot

Depuis le début de la pandémie de coronavirus, des centaines de concerts et tournées ont été annulés ou, dans le meilleur des cas, reportés. Mais qu’en est-il des grands rendez-vous musicaux annuels prévus cet été ? Réponse. 

Pour beaucoup, l’été sonne depuis de nombreuses décennies l’heure des festivals musicaux aux quatre coins du pays. Mais avec la rapidité de propagation du coronavirus et le confinement total imposé aux Français depuis presque un mois, les institutions culturelles du pays sont contraintes de fermer leurs portes et reporter tous leurs événements. Cela inclut-il les festivals tels que «  We Love Green », «  Solidays », ou encore les «  Vieilles Charrues », où est cette année programmée Céline Dion

Si aux États-Unis, le festival musical le plus couru du monde, « Coachella », a d’ores et déjà annoncé qu’il était reporté au mois d’octobre 2020, en France, le « Printemps de Bourges » et le « Hellfest » sont les seuls événements à avoir été annulés. « Je suis contraint d’annuler le Hellfest. Je viens d’apprendre ce mercredi après-midi [8 avril, ndlr], par les autorités de l’État qu’un arrêté interdit notre manifestation », annonce Ben Barbaud, le directeur du festival de métal dans les colonnes du «  Parisien ». « On espère que les festivaliers vont garder leur billet pour juin 2021, pour nous permettre de garder la trésorerie dans cette année blanche », poursuit-t-il en parlant de « coup dur ».

« Sans nos têtes d’affiches, la situation devient intenable »

« C’est hautement incertain. Est-ce qu’on aura l’accord des autorités pour des grands rassemblements en plein air en juillet et au-delà ? Je...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi