VIH : le dépistage sera gratuit sans ordonnance dès le 1er janvier 2022

·1 min de lecture

L'épidémie de Covid-19 est venue affaiblir encore davantage la stratégie de lutte contre le VIH en faisant faiblir le nombre de dépistages. En 2020, ils ont été 15% moins nombreux qu'en 2019. Pour contrer cette baisse et donner accès plus facilement aux tests pour que le virus soit détecté très tôt, un projet de loi vise à rendre le dépistage gratuit, même sans ordonnance, à compter du 1er janvier 2022.

L'expérience s'appelle "Au labo sans ordo" et est en place depuis juillet 2019 à Paris et dans les Alpes-Maritimes. Plutôt que payer son dépistage entre 17 euros et 25 euros, lorsqu'il ne nous a pas été prescrit par un médecin, la Sécurité sociale prend en charge le test sanguin sans besoin de présenter une ordonnance au préalable.

Stopper l'épidémie de VIH

Chaque année, ce sont entre 5 000 et 6 000 personnes qui apprennent leur séropositivité, bien souvent pas suffisamment tôt. 173 000 Français sont porteurs actuellement porteurs du virus de l'immunodéficience humaine. Rendre le test gratuit sans condition devrait encourager à bénéficier du dépistage et permettre de se rapprocher plus vite de l'objectif de 2030, qui consiste à voir l'épidémie stoppée.

D'autres initiatives ont été récemment mises en place pour y contribuer, comme la possibilité pour tous les médecins de prescrire le traitement préventif, la PrEP (Truvada). Un vaccin à ARN messager produit par Moderna est par ailleurs en cours d'essais cliniques, dont la phase 1 devrait (...)

Lire la suite sur Topsante.com

DIRECT Covid-19 en France ce 12 octobre : chiffres, annonces
Déodorants et cancers du sein : fuyez les sels d'aluminium
L'hygromycine A, un antibiotique pour traiter la maladie de Lyme
Cancer du sein : comment faire face à la maladie de sa compagne ?
Ronflements : 10 astuces d'ORL pour apaiser vos nuits

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles