Voici la ville où il y a le plus de vent de France… Son record : 254 jours de vent par an et de violentes rafales

·2 min de lecture

Cette ville située dans le département de l’Aude est l’une des plus venteuses de France. Elle détient des records de vent. L’endroit est mondialement connu des amateurs et professionnels de kitesurf et de planche à voile.

Avec son climat tempéré, la France profite d’une météo variée. Certaines zones ont des microclimats, tandis que dans l'ensemble il n’y fait ni trop chaud ni trop froid, mais les saisons sont bien marquées. Sa pluviométrie est répartie tout au long de l’année, les hivers ne sont pas trop rigoureux, l’été est agréable parfois caniculaire. Le territoire est balayé par une diversité de vents. Une région est particulièrement touchée par le phénomène, elle est d'aillurs auréolée du titre de région la plus ventée de France : l’Occitanie. Cela est due à sa situation géographique, tel un couloir, où s’engouffre plusieurs vents dont le vent d’Autan (l'autan noir chaud et humide, l'autan blanc qui est sec), la Tramontane (violent et froid). Si la région connaît moins de tempêtes que dans d’autres zones de la France, à l’instar de la Bretagne ou de la Corse, elle est balayée par des vents forts (au-delà de 57 km/h) durant de nombreux jours de l’année.

Ainsi, Perpignan compte 130 jours de vent en moyenne. Narbonne se hisse dans le top des villes les plus venteuses avec ses 170 jours. Le Nouvel Obs rapporte que Leucate, située dans le département de l'Aude, détient le record avec 254 jours de vent en 1996. Située à mi-chemin entre Narbonne et Perpignan, cette station balnéaire du golfe du Lion est mondialement connue pour être l’un des meilleurs spots de sport de glisse. Elle accueille depuis 1996 le Mondial du...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles