Viola Davis, de la misère à Hollywood : « Mon succès est une sorte de revanche sur la vie ! »

Pourquoi avez-vous décidé d’écrire vos Mémoires ?
Viola Davis : « Durant la période de la pandémie, j’ai ressenti beaucoup de souffrance dans le monde entier. Je n’étais pas bien du tout et j’ai eu le besoin de régler certaines choses du passé. Un peu comme si je voulais repartir de zéro en prenant un nouveau départ dans ma vie. Beaucoup de personnes disent qu’il faut souvent tout éteindre, pour ensuite rallumer l’appareil. Et c’est donc ce que j’ai fait. Avec ce livre, je suis revenue au tout début, quand j'étais petite fille, afin d’essayer de régler mon passé pour mieux voir mon avenir. »

Vous avez connu une enfance vraiment difficile…
Viola Davis : « Je crois que le terme ‘difficile’ est vraiment faible. J’ai connu une enfance horrible, marquée par les abus et la pauvreté. Je sais ce que veut dire le mot misère et je ne souhaite vraiment à personne de vivre ce que j’ai dû endurer. Ce livre veut également apporter de l’espoir : malgré le chaos, tout est toujours possible dans la vie. »

« Malgré le chaos, tout est toujours possible dans la vie »

Quel conseil donneriez-vous aux jeunes filles de couleur qui vivent dans la pauvreté ?
Viola Davis : « Je leur dirais d’être aussi confiantes que possible. Mais aussi d’être égoïstes. Si vous devez faire le choix entre décevoir les autres ou vous-même, choisissez alors la première option. En fait, votre travail dans la vie consiste à...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles