Violence contre les élus: Castaner indique que deux députés LaREM ont reçu des balles par courrier

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le président du groupe LaREM à l'Assemblée nationale a évoqué sur BFMTV "une montée en puissance" des violences à l'égard des élus.

"On voit bien qu'on a un niveau de violence qui monte". Invité ce mercredi soir de 22H Max sur BFMTV, Christophe Castaner est revenu sur les menaces dont sont victimes les élus depuis plusieurs semaines, notamment en raison de leurs prises de position sur le pass sanitaire, qui sera bientôt pass vaccinal.

"On a connu ces jours derniers une montée en puissance, cela va crescendo. À la fois les députés sont visés depuis quelques jours et les collaborateurs des députés sont visés", a déclaré le chef des députés LaREM, annonçant que "sur les dernières 24h, deux députés de (son) groupe ont reçu à leur domicile une enveloppe avec des balles."

"Personne ne reculera dans ma majorité"

Christophe Castaner a également indiqué que des plaintes avaient ou vont être déposées par les députés visés. "Elles doivent l'être systématiquement, et nous devons réagir", a-t-il ajouté.

"Une chose est sûre: personne ne reculera dans ma majorité face aux menaces", a-t-il conclu.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin avait annoncé la semaine dernière qu'une quinzaine d'interpellations avaient eu lieu sur les 300 plaintes liées à des faits d'agressions d'élus.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Échange très tendu entre Jérémy Ferrari et Christophe Castaner dans On est en direct

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles