Virginie Efira en bombe : maxi décolleté et mini robe, un jeu de jambes irrésistible

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

The end ! Samedi soir, le monde du cinéma s’est réuni une dernière fois pour célébrer 10 jours de projections et de montées des marches et pouvoir enfin remettre ses prix aux films en lice pour la 75ème édition du Festival International du Film de Cannes. Après avoir ouvert la compétition le premier soir avec une robe fendue scintillante et près du corps qui lui allait comme un charme, Virginie Efira est revenue le 28 mai sur la scène du Palais des festivals faire le show en apparaissant belle à couper le souffle en robe smoking fendue et très décolletée. Un total look noir d’une élégance folle qui confirme la passion de la sublime quadra pour les petites robes noires en tout genre ! C’est d’ailleurs lookée d’une une mini robe en velours noir très décolletée et portée topless que Virginie Efira avait fait sensation en marge du festival pour le photocall de Don Juan, le film de Serge Bozon dans lequel elle fait tourner la tête de l’acteur Tahar Rahim. Et c'est encore avec un énième modèle de sa collection qu'elle refait parler d'elle sur Instagram en publiant une série de photos exclusives shootées par Rudy Marmet.

Révélée au public français sur M6 dans la peau d’une jeune présentatrice de télé-crochet aux looks parfois un peu bimbo, Virginie Efira est devenue en quelques années une des actrices les plus bankables de sa génération. Il lui a suffi de quelques rôles bien choisis (on pense à Victoria de Justine Triet, à Elle de Paul Verhoeven, à Adieu les Cons d’Albert Dupontel et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles