Virginie Efira se confie sur sa vision de l’amour

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

A l’affiche, ce mercredi 5 janvier, du film « En attendant Bojangles », l’actrice Virginie Efira s’est confiée sur sa vision de l’amour dans les pages de « Marie Claire ».

En salles aujourd’hui, « En attendant Bojangles » nous offre en tête d’affiche Virginie Efira et Romain Duris. L’amour étant au centre de l’histoire de ce long-métrage, l’actrice s’est confiée sur sa vision de l’amour dans le nouveau numéro de « Marie Claire ». 

Le grand amour, Virginie Efira le vit depuis maintenant cinq ans avec Niels Schneider. En couple depuis 2017, les amoureux se sont rencontrés sur le tournage du film « Un amour impossible » de Catherine Corsini, sorti en 2018. Depuis, ils ne se quittent plus. L’actrice confiait d’ailleurs en décembre dernier à « Libération » : « J’avais la certitude qu’on allait vivre une histoire. »

Lire aussi >> Couple de légende : Virginie Efira et Niels Schneider, éblouissant tandem

« Je suis d’un commun tout à fait rasoir »

Virginie Efira finit cette interview en admettant qu’elle est pour l’exclusivité dans un couple : « Je crois quand même très fort à l’exclusivité, qu’elle soit sexuelle, intellectuelle ou autre, c’est-à-dire un endroit que tu ne partages qu’avec une seule personne. » Avant d’ajouter : « J’aimerais pouvoir vous dire que je trouve ça vraiment génial l’amour libre… Mais là-dessus, je suis d’un commun tout à fait rasoir ! »

L'année commence fort pour l’actrice âgée de 44 ans, à l’affiche de deux films pour ce mois de janvier. « Madeleine Collins » et « En attendant Bojangles » sont à découvrir actuellement au cinéma.

...Lire la suite de l'article sur Elle.fr

 A lire aussi 

VIDÉO - La Minute de Virginie Efira

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles