Virginie Efira divine en petite robe noire : courbes de rêve et jambes interminables

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

On ne l’arrête plus ! Que ce soit sur le grand écran, sur papier glacé ou encore sur le tapis rouge, Virginie Efira fait sensation partout où elle passe. Déjà en juillet, elle séduisait tous ses fans en s’affichant tantôt dans une robe au décolleté cœur ravageur, tantôt dans un tailleur short et petit top esprit lingerie, à l’occasion de la 74ème édition du Festival International du Film de Cannes. Début septembre, rebelote ! Sur le tapis rouge de la Mostra de Venise, elle a dégainé ses plus beaux looks de soirée. Après avoir bluffé tout le monde en robe chemise en mode safari, elle s’est habillée d’une robe drapée toute transparente. Après Cannes et Venise, c’est en Espagne qu'elle a fait des ravages. Pour défendre les couleurs du film Benedetta, elle est apparue sensationnelle en robe moulante ultra-courte, au Festival International du Film de San Sebastian. Une chose est sûre, l’actrice de 44 ans a tout pour plaire : regard rieur, charme envoûtant, mais aussi silhouette pulpeuse… Comment ne pas résister à la sublime quadra ?

En plus d’être une actrice talentueuse, la beauté blonde est une modeuse avertie. Accro aux dernières tendances mode et accessoires qui buzzent, elle mixe avec brio les basiques de la garde-robe ainsi que les dernières pièces en vogue. Cet été, elle a inspiré tous ses fans en adoptant haut la main le décolleté carré. Elle s’est aussi approprié la robe "cut out" la plus en vogue. Avec son regard mode avisé et sa plastique de rêve, il n'est pas surprenant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles